L'école OHARA

Il existe plus de 1500 écoles d’Ikebana au Japon
Aujourd’hui 3 grandes écoles dominent dans le paysage japonais :

  • Ikenobo, la plus ancienne  (16ème  siècle)
  • 
Sogetsu, la plus avant-gardiste, créée un peu plus tard
  • 
Ohara, fondée au 19ème siècle par Unshin Ohara.

L'école Ohara, dont le nom signifie "petite lande", a été créée par Unshin OHARA  en 1895.

De sa rencontre avec un sculpteur, Setsuitei Nakanishi, il créa la méthode Moribana qui installera son école et sa vision de l'ikebana, dans une place intermédiaire entre la tradition et la modernité.
L’emblème de l’Ecole Ohara est la campanule de chine.


En 1896, il exposa une trentaine de compositions très novatrices, utilisant des contenants plats et des végétaux très colorés. Le style Ohara était né. Le 2ème grand Maître de l'école Koun OHARA, définit les règles du Moribana.

Il organisa l’enseignement en créant des cours collectifs et mit en place de nombreuses expositions dans des grands magasins avec la volonté de mettre l’ikebana « hors des maisons et dans la rue » pour le rendre accessible à tous.


Houn OHARA assuma la responsabilité de l’école dans la période difficile de la 2° guerre mondiale puis assura son développement tant au Japon qu’à l’étranger jusqu’à donner une dimension internationale à l’école.

Il crée le Bunjin et le Rimpa, tous deux inspirés des peintures de la période Edo (1600-1868).


Le 4ème grand Maître, Natsuki OHARA fut nommé futur Grand Maître par son père en 1972. Il  développe de nouvelles formes modernes, adaptées à l'environnement du milieu de travail et des milieux de vie : le bouquet Hana Isho et en 1985 le Hana Maï pour fêter le 90° anniversaire de l’école.


Après le décès de Natsuki Ohara, Madame Wakako OHARA a présidé à la destinée de l’école en attendant la nomination de son neveu Hiroki.

Au 21e siècle, l'école Ohara espère encore prospérer sous la direction du jeune Cinquième Directeur Hiroki OHARA.

Non réglementées par les normes de l'ikebana existant, les créations multi-facettes de Hiroki OHARA sont observées  et admirées par les milieux culturels et artistiques. 

En 2011, il a créé le nouveau style Hana-kanade.

L'école d'Ikebana Ohara, dont le siège est à Tokyo, comprend  158 chapitres au Japon, 56 chapitres internationaux et 24 groupes d'étude dans le monde entier.

Elle  compte plus d'un million d'étudiants à travers le monde.